Paris

STRUCTURE

2 - 24 sept 2017

James McNabb, City Wheel (détail)
James McNabb, City Wheel on paper
James McNabb, work in progress
James McNabb, vue de l'atelier
James McNabb, vue de l'atelier
City Square, 2016
James McNabb
City Square, 2016
American Black Walnut
66 x 66 x 6.35 cm
Hive city, 2016
James McNabb
Hive city, 2016
American Black Walnut
130 x 68 x 5 cm
City  Wheel double, 2016
James McNabb
City Wheel double, 2016
American Black Walnut
60 x 60 x 2.5 cm

Exposées pour la première fois en France, les imposantes sculptures en bois de James McNabb explorent les possibilités illimitées du paysage urbain et notre relation avec celui-ci. Il nous invite à plonger dans les maquettes de villes qu’il représente en pleine transformation, rythmées par des forces circulaires et tourbillonnantes, lancées dans un mouvement qui s’étire vers l’infini, comme les possibilités qui semblent s'offrir à leurs habitants.
 
Le travail de James McNabb invite le spectateur à se prendre au jeu d’imaginer sa propre ville. Il suscite l’imagination au travers de l’exploration quasi sociologique de la vie qui se bouscule, l’activité qui s’y presse, les rêves multiples que chacun peut y réaliser. Il lui propose de prendre du recul et pour cela s’assoir, méditer et contempler sa beauté figée.
 
Le bois est la matière de prédilection de James McNabb, vivante par essence et qui se fige une fois traitée. Son travail long et minutieux explore les possibilités infinies qu’offrent la sculpture. Inscrit dans une démarche responsable, il utilise les chutes qu’il récupère dans le studio collaboratif où il a établi son atelier. Comme les villes rêvées et parfaites qu’il modélise, ses sculptures sont faites à partir d’un rien que représentent aujourd’hui nos déchets.