Louvre

Louvre

29 - 30 mai 2016

Après avoir fait disparaître la pyramide du Louvre, JR organise sa propre disparition, avec la collaboration du maître du genre Li Bolin.

 

Qui de mieux que Liu Bolin, passé maître en camouflage, pour faire la mise en abîme de sa propre création ? Après avoir fait « disparaître » la pyramide du Louvre, par un collage en anamorphose, l'artiste JR s’est associé au photographe chinois Liu Bolin pour s’effacer à son tour, devant son intervention.

 

JR a orchestré cette performance produite par la galerie Magda Danysz. Dos à la fameuse pyramide qu’il a fait disparaître, JR se tient — camouflé sous des couches de peinture reprenant les motifs de l’anamorphose camouflant elle-même la pyramide — en compagnie de Liu Bolin. Les deux artistes avaient déjà mélangé leurs pratiques à New York, en 2012.

 

Comme un coup de baguette magique, l'artiste JR a fait disparaître la pyramide du Louvre par une image en noir et blanc. Mais le photographe ne s'est pas arrêté là. Dans la nuit de samedi à dimanche, il a enchaîné les rencontres et performances dans les murs qui renferment entre autres La Joconde, Le radeau de la Méduse ou encore l'Aphrodite du Bernin. La performance avec Liu Bolin clôt ce marathon.

 

Les deux hommes, immobiles sur des plots, vêtus d’un pantalon et d’un tee-shirt reproduisant les pavés, le visage peinturluré en gris, ont tenté de se fondre dans le décor. Le choix de son acolyte ne doit rien au hasard : Liu Bolin est passé maître dans l’art du camouflage et a construit son œuvre en se « fondant » dans le décor.