Fragmentation, 2012

Fragmentation, 2012
Monotype - base sérigraphiée, encre et javel
120 x 80 cm
Mur galerie, 2012

Mur galerie, 2012
Shanghai
Photographie
70 X 100 cm
Red Town, 2012

Red Town, 2012
Shanghai
Serigraphie
70 X 100 cm
Lancetar 15, 2016

Lancetar 15, 2016
Composition de bois sculpté
250 x 260 cm
Lancetar 16, 2016

Lancetar 16, 2016
Composition de bois sculpté
227 x 228 cm
Defragmentation 1, 2012

Defragmentation 1, 2012
Encre et javel sur papier
150 x 200 cm
Encadrement : 166 x 223 cm
Defragmentation 5, 2012

Defragmentation 5, 2012
Encre et javel sur papier
200 x 150 cm
Encadrement : 223 x 166 cm
Deluzir 16, 2014

Deluzir 16, 2014
Plaque métallique, solution résistante à l?acide, acide nitrique, rouille, cire
100 x 75 cm
Deluzir 15, 2014

Deluzir 15, 2014
Plaque métallique, solution résistante à l?acide, acide nitrique, rouille, cire
100 x 75 cm
Decrease 15 , 2015

Decrease 15 , 2015
Affiches publicitaires récupérées dans la rue et découpées à la main et au laser
183 x 123 cm
Decrease 02, 2014

Decrease 02, 2014
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
217 x 125 cm
Decrease 01, 2014

Decrease 01, 2014
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
184 x 122 cm
Intensification #6, 2017

Intensification #6, 2017
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
180 x 135 cm
Intensification #16, 2017

Intensification #16, 2017
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
180 x 120 cm
Intensification #17, 2017

Intensification #17, 2017
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
200 x 135 cm
Intensification #21, 2017

Intensification #21, 2017
Affiches publicitaires recupérées dans la rue, decoupées à la main et découpées au laser
180 x 120 cm
Dispersal #2, 2017

Dispersal #2, 2017
portes en bois sculptés
195 x 62,5 cm
Dispersal #3, 2017

Dispersal #3, 2017
portes en bois sculpté
207 x 76 cm
Diorama 25, 2015

Diorama 25, 2015
Polystyrène découpé au fil chaud, assemblé et collé à la main
190 x 152 x 28 cm
Diorama 21, 2014

Diorama 21, 2014
Polystyrène découpé au fil chaud, assemblé et collé à la main
195 x 160 x 28 cm
Desvaecer 09, 2014

Desvaecer 09, 2014
Vieilles portes en bois sculptées au laser
198 x 74 cm
Desvaecer 07, 2014

Desvaecer 07, 2014
Vieilles portes en bois sculptées au laser
219 x 64 cm
Lancetar 08, 2014

Lancetar 08, 2014
Old wooden doors, carved, cut and assembled
249,5 x 170 cm
Lacerate 7

Lacerate 7
Carved wooden antic doors
280 cm x 126 cm
Pulsão 05 (Nonplace), 2014

Pulsão 05 (Nonplace), 2014
Vidéo, 1920 x 1080, HD 24fps, 16:9, couleur, muet
2'59 min
Scratching the Surface, 2014

Scratching the Surface, 2014
Lithographie 7 couleurs, papier decoupé a la main
90 x 60 cm

Alexandre Farto, né en 1987, est un artiste portugais qui interagit avec l?environnement urbain sous le nom de VHILS. Il a développé un langage visuel unique basé sur l?enlèvement de surface des couches constitutives d?un mur ou de celles d?autres médias selon des outils et des techniques non-conventionnels, établissant une réflexion symbolique sur l?identité, la vie dans un contexte urbain, le passage du temps, ainsi que les relations d?interdépendance entre les personnes et leur environnement.
Sa technique révolutionnaire de sculpture fut accueillie par d?élogieuses critiques. Depuis, 2005, il présente ses ?uvres dans le monde entier au sein d?expositions personnelles ou collectives, d?évènements artistiques, d?institutions et dans des interventions sur des sites spécifiques. Il a aussi participé aux plus prestigieux projets d?art contemporain et urbain.
Alexandre Farto voyage autour du globe pour créer des ?uvres monumentales. Il est repéré, en 2008, par Banksy qui l?invite au Cans Festival de Londres. En 2010, il participe à la biennale de Sao Paulo ainsi qu?au FAME Festival en Italie et réalise un gigantesque portrait en collaboration avec JR dans le centre de Los Angeles.
L'?uvre d'Alexandre Farto est une révolution dans la technique du pochoir par l?utilisation d?outils inhabituels. A travers la destruction des murs, il explore les strates de l?espace urbain et son histoire. Les vieux papiers, les affiches abîmées, les panneaux de bois, les briques d?un mur sont attaqués par des burins, un marteau-piqueur, de l?acide ou des explosifs, afin de sculpter le pochoir dans le mur. Les portraits de VHILS soulignent l?important contraste entre le nouveau et l?ancien. Il rend visible la constitution de ces bâtiments. Alexandre Farto essaye de donner un nouveau visage à la ville qui est, pour lui, un terrain d?inspirations populaires.

Pour plus d'information sur l'artiste et les œuvres disponibles : cliquez ici