Hors les murs

VHILS X CAFA Museum - Pekin

30 juin - 23 juil 2017

Nouvel opus du travail de l’artiste VHILS, « Imprint » (Empreinte) est une exposition présentée au CAFA Museum de Pékin du 30 juin au 23 juillet 2017.

 

Dans la façon dont les individus sont affectés, chacun de façon différente, par l'environnement urbain et le contexte social dans lequel ils vivent, chacun porte en lui une empreinte unique, qui donne ainsi son titre à l’exposition. Pourtant, alors que chaque portrait parle de l'individualité et de l'unicité, les matériaux sur lesquels ils sont sculptés parlent de manière significative d'uniformité et d'homogénéisation, car ces plaques de plâtre produites en série peuvent être facilement trouvées sur les chantiers et les bâtiments dans le monde entier.

 

Sélectionné par le magazine Forbes dans sa liste des "30 personnalités qui comptent de moins de 30 ans" en 2015, Vhils s’est fait connaître pour son langage visuel fondé sur une technique de sculpture originale qui consiste à enlever de la matière quel que soit le medium. Son travail offre une réflexion significative sur la relation entre les personnes et leur environnement, soulignant la dimension poétique de la condition humaine actuelle dans les sociétés urbaines contemporaines. Connu pour ses portraits monumentaux sculptés sur des bâtiments et autres espaces publics, Vhils est également l'auteur d'une variété d'œuvres présentées dans des expositions individuelles et collectives dans le monde entier.

 

Dans cette exposition,  Alexandre Farto (aka Vhils) a ainsi développé une réflexion sur la société urbaine contemporaine et la complexité de la ville moderne. Tout son travail est une déclaration artistique sur la condition humaine actuelle.


Dans la suite logique de ce long récit visuel que Vhils a présenté sur les murs depuis le lancement de la série « Scratching the Surface » en 2007, « Imprint » constitue une installation unique mettant en avant l'utilisation d'une seule technique, celle de sculpture en bas-relief si caractéristique du travail de l’artiste. Composé de 70 portraits - chacun sculpté dans une structure monolithique autonome - l'exposition cherche à mettre en exergue le principe fondamental de sa pratique. Concept et forme se répondent comme habitat et habitant, formant un tout indissociable.

 

Inspiré au départ par l’environnement pékinois cette installation géante a une portée bien plus large, symbole de toutes les autres villes du monde.

 

En affirmant cette approche quasi organique de l’environnement urbain, l’artiste ne fait que renforcer la force de cette légion de portraits, poignants et muets. Présentés ici en groupe, ces visages sont autant de composants de la myriade d’histoires individuelles qui donnent vie à la ville.


Du fait de l'aspiration de l'artiste à humaniser le paysage urbain, l'exposition cherche à nous faire prendre conscience de la condition humaine actuelle face à la complexité entropique de la ville. L'empreinte est donc à la fois un regard analytique sur les caractéristiques de la vie urbaine contemporaine et un geste poétique soulignant la transformation identitaire au cœur de ce nouveau chapitre du développement humain.



Dates de l'exposition: 30 juin 2017 - 23 juillet 2017


Horaires d'ouverture: mardi - dimanche, 9h30 à 17h30; Dernière admission 17h00. Fermé le lundi


Adresse: CAFA Museum - Académie centrale des beaux-arts de Chine
N ° 8, Huajiadi Nan Jie, Chaoyang District, 100102 Pékin, P. R. Chine

 

Plus d'informations